Mercredi 3 août 3 03 /08 /Août 15:43

couverture La blessure la vraie
de François BEGAUDEAU

Editeur : Verticales
Date de parution : 05/01/2011
ISBN-13 : 9782070131075


Absent depuis quelques temps sur ce blog, je vous propose un peu de lecture pour combler vous longues journées estivales, seul chez vous, à vous morfondre... Attendant de reprendre rapidement le travail...

Enfin, peut-être n'est-ce pas le cas pour vous, mais pour moi çà c'est passé un peu comme cela.
Ce qui n'empêche que je vous conseil la lecture du dernire François Bégaudeau. Roman qui trouvera une oreille vers les garçons qui ont eux une adolescence difficile avec les filles... Voire une incompréhension totale...

Bonne lecture et à bientôt

Par tommygunn - Publié dans : livres - littérature - Communauté : Bibliothécaires musicaux
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 30 janvier 7 30 /01 /Jan 15:25

 

star rats01N Salut à toutes et à tous,

J'ai plutôt l'habitude de faire la promotion des concerts à venir se déroulant à Lyon ou ses alentours... Ici, je vais vous parler d'un concert qui devrait faire exploser les boulles Quies des jeunes spectateurs, habitués à cet ustensile préservant leur ouïe. Ce que je ne critique pas, mais vivre à moitié, entièrement protégé, ou sous une bulle, est-ce vraiment vivre pleinement ??? Je vous laisse réfléchir à cela. Quant à moi c'est déjà tout vu...
Voilà pour m'a petite contribution sociologique des comportements de la jeunesse contemporaine...

Dans tous les cas, je vous convie à sauter dans le moyen de locomotion qui vous est le plus facile pour rejoindre Saint-Etienne et notamment la salle du Thunderbird Lounge (que je ne connais pas personnellement) pour un concert qui risque de vous faire pousser des têtes de mort, des étoiles, et de la peau de léopard sur tout le torse...

En effet, Tracy Gang Pussy (Paris) et Star*Rats (Denmark) joueront Jeudi 3 Février 2011 sur la même scène du Thunderbird Lounge à Saint-Etienne pour la joie des fans de Metal Sleaze Punk Gothico-Glamo Rock (oui, je sais cela fait bizarre...)... Quant à savoir qui fera la première partie de l'un ou de l'autre, je n'en sais rien. Et cela n'a guère d'importance, sauf une bonne raison de ne pas arriver en retard...

Petite Bio...
N Tracy Gang Pussy est un combo parisien formé en 2002. Sur leur myspace, il se définit comme faisant du Métal / Punk / Rock.  Après quelques démos et maxi, il enregistre son premier album fin 2004 "Born to lose live to win", où s'enchaîne des compos punk rock plutôt basiques (reprise de "Blitzkrieg Bop" des Ramones), mais toujours mélodiques. Puis le quatuor signe chez Apokalypse records et sort un second lp "Black" en 2006. 9 titres alignées (dont un live) avec un son et une production plus épaisse, et des morceaux plus pop... Sort en 2007 "Paris sucks", le groupe se sépare de son label, tourne avec les BACKYARD BABIES et MILLENCOLLIN... Le chanteur Regan quitte le groupe quand sort en bac leur dernier album "Number4". Album beaucoup plus abouti que tout ce que le combo a pu sortir précédement, mais flirtant légèrement avec l'emo punk...

N Star*rats nous viennent du Danemark, et envoient un Sleaze Metal Heavy Glam Rock dans la plus pure tradition... Primé comme meilleur groupe de Metal en concert, lors de l'équivalent des Music Awards Danoises. Ils ont enregistré jusqu'à présent seulement 3 albums, et sont actuellement en train de fignoler le prochain : Broken Halo (2004 Adrenaline Records), Rebelütion (2006 Perris Records). ..Screw The Consequences.. (2009 Swedmetal Records)... et ont parcouru l'Europe pour ouvrir les concerts d'Alice Cooper, Skid Row, Zodiac Mindwarp, Pretty Boy Floyd, Babylon Bombs, Vains Of Jenna... et sont évidemment fans de Social Distortion, Mötley Crüe, Monster Magnet, Skid Row, Lars Frederiksen, Backyard Babies... Star*Rats n'ont rien inventé, bien sûr... Encore pire, ils s'engouffrent littéralement dans tous les artifices (têtes de mort, stars, peau de léopard,...  qui font le genre... Mais bon, quand ont aime on ne compte pas et au moins il n'y a pas erreur sur la marchandise.

Votre serviteur vous propose d'aller visionner cette petite vidéo pour en juger par vous-même ici : 

 

 

N Pour ceux qui n'habitent pas Saint-Etienne ou sa région, voici les quelques dates à venir :

Feb3 : Thunderbird Lounge, St Etienne (fr)
Feb4 : L'Atelier des Moles, Montbelliard (fr)
Feb5 : Rock City, Uster (ch)
Feb6 : Rock live Club, Ronchi Del Legionary (it)
Feb7 : Thunderdome club, Bologna (it)
Feb8 : Rock'n roll, Milano (it)
Feb9 : L'aventure bar, Chamonix (fr)
Feb11 : Bambi Galore, Hamburg (de)
Feb12 : The Rock, Copenhagen (dk)
Feb18 : White Pig, Bad Frankhausen (de)
Feb19 : De Verlichte Geest, Roeselare (bel)

 

N Plus d'infos : 

Tracy Gang Pussy

Star*Rats

Thunferbird Lounge
8, Rue Denis Escoffier
ST ETIENNE (42000) 

Par tommygunn - Publié dans : metal - hard rock - Communauté : Toutes les musiques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 14 janvier 5 14 /01 /Jan 18:58

alberola-anthologie
ANTHOLOGIE DU HARD ROCK
De Bruit, de fureur et de larmes
par Jérôme Alberola

 

Edition : Camion Blanc
paru en 2009

 

 

Nous avions organisé une rencontre entre bibliothécaires de la région Nord-Isère - Sud lyonnais, il y a quelques années maintenant, sur l'indexation du Hard-Rock-Metal. Il est vrai que je ne suis pas un expert en la matière, mais c'est moi qui me suis collé à cette présentation... Dommage qu'à l'époque je n'ai pas eu cette "Anthologie du Hard Rock" entre les mains... En effet, Jérôme Alberola signe là un ouvrage très intéressant pour les spécialiste, les néofites et ... les bibliothécaires.

Je vous fait part d'un petit extrait du livre qui aurait pu être l'introduction à ma présentation ce jour-là... Que l'auteur m'excuse, je n'ai pas demandé son autorisation, mais je pense qu'en proposant cet extrait je lui fait plus de publicité que de mal... Et le fait de parler de son bouquin, vous incitera peut être à courir chez votre libraire pour vous le procurer. Voici donc cet extrait qui pourra être utile aux bibliothécaires que j'ai rencontré ce jour-là et à tous les autres bibliothécaires musicaux qui se posent de nombreuses questions en indexant leurs Cd de "Hard" :

 

"Le hard rock stricto sinsu a bien été inventé par Led Zeppelin et Deep Purple. Mais à l'aube des eignties est devenu minoritaire voire suranné dans cette acceptation originelle, pour couvrir alors de manière générique l'ensemble de la musique désignée aujourd'hui sous le nom de metal. Lester Bangs, l'un des plus grands journalistes et analystes du rock (avec Nick Kent et Greil Marcus), considère également l'aspect chronologique : "Le hard rock se définit avant tout comme une période allant de 1968 à 1976. Le heavy metal se définit par un certain nombre d'attributs (look cuir, clous et badges) et par les thèmes des chansons ayant pour thème horreur et science-fiction". Si la première phrase omet Black Sabbath, la seconde compte de nombreuses exceptions (Iron Maiden, Motörhead ou Metallica n'ont pas ce look aujourd'hui) et montre plus largement que la distinction n'est pas toujours si nette que cela, reposant sur l'appréciation de l'approche, lourde ou simplement agressive, de la musique (Bangs classe ainsi curieusement Scorpions comme groupe de heavy metal). En fait la meilleure définition de la différence entre hard et heavy metal est, par l'absurde, le fait qu'il n'y en a pas de précise, mais que chaque véritable amateur du genre saura ranger à coup sûr telle musique dans chaque catégorie après quelques secondes d'écoute, distinction qui échappera tout aussi certainement au profane. La classification se fait donc par sensation auditive, avec pour résultante remarquable le fait que ce qui devrait ainsi appartenir aux domaines du particulier et du subjectif aboutit à un consensus quasi-rationnel et évident au sein de la communauté. De manière plus éclairante et en guise d'indices, disons que le heavy metal donne une impression de puissance en développant une rythmique métronomique et lourde dont la vitesse variable fait penser à un rouleau compresseur ou à une locomotive lancé à plein régime (Judas Priest, Manilla Road et de nombreux titres des groupes de trash). Le hard rock sonne quant à lui de manière souvent plus clair et baigne dans un esprit plus imprégné de blues (AC/DC), de boogie (Aerosmith) ou au contraire véhicule davantage une impression d'aggressivité par le biais d'une rythmique moins linéaire que le heavy, mais plus nerveuse et saccadée (Scorpions, Loudness, Guns N'Roses, Def Leppard). Tout indentifiable soit-elle, la frontière entre les deux style reste fine, autorisant certains groupes comme Accept à la franchir au gré des compositions ou des interprétations de la même chanson. Scorpions aussi. Ainsi, résolument hard rock dans sa version studio de l'album Animal Magnetism, "Make It Real" prend une dimension heavy sur le World Wide Live. Cette perméabilité de la démarcation explique aussi qu'il est délicat de classer certaines formations définitivement dans chacun des styles dont elles empruntent simultanément les codes. L'écoute séparée de leurs morceaux permettra aux amateurs de les ranger, mais les positions seront plus tranchées pour définir, par exemple, si Iron Maiden, DIO, Motörhead ou Halloween (période divine de Keeper of the Seven Keys, part 1 et 2) sont des groupes de hard rock ou de heavy metal à part entière..."

 

Lire la suite et bien davantage en vous procurant cet ouvrage dans votre librairie ou dans la  bibliothèque proche de chez vous... Bonne lecture...

Par tommygunn - Publié dans : metal - hard rock - Communauté : Bibliothécaires musicaux
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 3 novembre 3 03 /11 /Nov 15:43

DANKO JONES

 

La chronophagie de la maintenance d'un blog, vous connaissez !!! Difficile de trouvez du temps pour l'enrichir. Souvent je me dis qu'il faut que je fasse un effort pour continuer ce blog, certes peu consulté, mais qui se révèle très enrichissant pour moi (c'est déjà çà).

 

dankojones belowthebeltJe m'en veux par exemple de ne pas vous avoir informé du concert de DANKO JONES ce dimanche 31 octobre au Transbordeur... Mais votre aimable serviteur y était !!! J'avais déjà vu le groupe canadien l'année dernière, mais cette fois-ci au Ninkasi Kao, avec en première partie le groupe sleaze rock suèdois BACKYARD BABIES, j'avais à l'occasion écrit un billet concernant ce concert, dans lequel j'exprimai mon sentiment partagé quant à cette salle, où le niveau sonore des concerts est si faible que la moindre chuchotement de ton voisin risque couvrir le solo strident du guitariste fou...

Voilà pourquoi DANKO JONES au Transbordeur m'a permis de voir deux concerts différents. Différents également dans le set : au Ninkasi Danko Jones n'arrêtait pas de parler, déblatérer, vociférer... et je régrettais souvent qu'il la ferme pour envoyer la sauce... Dimanche dernier, ce fût tout à fait l'opposé. Les morceaux s'enchaînent à la volée, brut de décoffrage, Danko fait le show... Bien sûr, le naturel revenant au galop, une petite pause par-ci, par-là pour parler de la grande salle du Transbo où il aurait souhaité jouer plutôt que dans la petite, savoir si le public était rock'n'roll, etc... La première partie ? Young Guns, groupe emo-pop, qui a dû plaire au public féminin présent dans la salle. Pas mal dans le genre, mais sans plus. A leur décharge, les musiciens sont plutôt jeunes, et étaient extrêmement contents d'ouvrir pour Danko.

 

Mais la raison de ce billet est surtout de vous informer des concerts à venir. A vos agendas donc...

. A l'occasion de la 3ème édition du Big Tinnitus Festival, le Clacson (Oullins, 69) accueillera JIM JONES REVUE pour un show qui devrait être rock'n'roll et chaud, le samedi 6 novembre 2010 (20h).

. les BELLRAYS, dont on a déjà parler sur ce blog, fera bouger le CCO (Villeurbanne, 69) le lundi 29 novembre, avec en première partie DETROIT7.

. Et le JON SPENCER BLUES EXPLOSION viendra "illuminer" le Ninkasi KAO (Lyon, 69) le 8 décembre 2010.

 

Si j'en ai oublié (des dates), faîtes-le moi savoir...

A bientôt... Et peut-être à l'un de ces SHOW !!!!!

 

tommygunn

Par tommygunn - Publié dans : music - Communauté : Le Monde du Rock
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 23 août 1 23 /08 /Août 13:08

Jello_Biafra00.jpg

 

 

Eh oui, comme l'annonce le titre de cet article Jello Biafra and the Guantanamo School of Medicine est actuellement en tourné en France, et passera notamment à Lyon le mercredi 28 août 2010 au Ninkasi Kao (20 euros), lieu que je décrie souvent dans ce blog, mais bon... quand on n'a pas le choix. Il y a désormais peu de lieux sur lyon pour voir des groupes intéressants "envoyer la purée" !!!

 

Voilà de quoi bien démarrer un année peut-être un peu plus rock'n'roll à Lyon ???? A voir !!!

 

Site Myspace de Jello Biafro :

http://www.myspace.com/jellobiafraandthegsm

 

females.jpg Autre date à noter sur votre agenda : le festival H'elles On Stage, au CCO de Villeurbanne (69100), le samedi 4 septembre 2010 à 18h00 (18 à 21 euros en prévente), avec :

Elis
Diary About My Nightmares
Fluxious
Benighted Soul
Akphaezya
Céphée Lyra
T

 

Une soirée METAL Gothic, Progressif, Pop.... Mais surtout la particularité de ce festival est qu'il réunit des groupes ayant (au moins) comme lead vocal une jeune demoiselle. C'est aussi l'une des caractéristique de l'association qui organise ce festival puisqu'elle est dirigé "uniquement" par de jeunes filles...

 

Je vous invite à consulter le site myspace de l'association Femâle qui organise cette 3ème édition

http://www.myspace.com/femalesasso

 

Par tommygunn - Publié dans : metal - hard rock - Communauté : Le Monde du Rock
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Pages

A Voir aussi.. [réseau social]

Ma Playlist actuelle

Découvrez la playlist Jukebox 01 avec Boozed

Vidéowall

Recherche

Vous avez réagi...

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Syndication - RSS

  • Flux RSS des articles

Fluxenet

Annuaire de flux rss

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés